Inscriptions toute l'année aux heures d'entrainement

Calendriers officiels

Ligue 2019-2020

Département 2019-2020

  • Horizon 2028 : 24/11
  • CM1 : 17/11
  • CM2 : 12/01
  • CM3 :  05/04
  • Cht Manche : 17/05

Transport des armes

Les armes d'escrime sont classées en catégorie D, et leur transport doit être fait sous réserve d'un "motif légitime" matérialisé par la licence FFE, qu'il est donc nécessaire de garder sur soi afin de la présenter en cas de nécessité.

Les armes d'escrime doivent être transportées de manière à ne pas être immédiatement utilisables.

502269
Ce jour
Hier
Cette semaine
Ce mois
Depuis 07/10/13
62
270
1167
5401
502269

Le bureau et les enseignants se réuniront début juin pour mettre en place le plan de reprise de l'activité, en cohérence avec les règles qui seront édictées d'ici là pour permettre la reprise des activités en salle.

Nous vous tiendrons informé(e)s des décisions qui seront prises et des protocoles qui seront mis en place pour une reprise dans des conditions optimales de sécurité.

Vu sur le site Internet de la mairie de Cherbourg-en-Cotentin : les activités associatives sont annulées jusqu'au 31 mai.

Si rien ne change d'ici là, les cours reprendraient donc le 3 juin.

Message de la FFE

Mesdames, Messieurs,

Ainsi que nous l’avons indiqué tous les regroupements sont suspendus ou annulés. Cette situation résulte des dispositions gouvernementales liées au confinement qui s’imposent à nos activités et aux directives qui nous été transmises par le ministère des sports.

Nos activités sont placées sous le contrôle de notre ministère de tutelle d’une part et doivent s’exercer en cohérence avec le CNOSF et la Fédération internationale, d’autre part. Nous ne sommes donc pas libres d’édicter des règles qui pourraient venir en contradiction.

Pour autant, notre rôle est de vous assister au mieux dans cette période d’incertitude, cela nous conduit à vous indiquer :

  • que nous suspendons tous les regroupements initiés par la fédération jusqu’au 30 juin y compris les compétitions, les stages, la journée nationale d’arbitrage.
  • que nous annulons et reportons le stage H2028 de Vichy programmé début juillet tant par rapport à la sécurité que nous devons aux jeunes concernés que pour les sélections qui ne pourront pas s’opérer dans des conditions équitables.
  • que nous estimons, comme le Président du CNOSF dans l’interview qu’il nous a accordée et qui va être diffusée sur nos réseaux, que très probablement l’activité dans les clubs ne pourra reprendre qu’au début du mois de septembre.

Message de la FFE :

Mesdames, Messieurs,

La parenthèse imposée dans nos activités sportives soulève des questions qui nous sont régulièrement transmises. Nous répondons à ces sollicitations et nous souhaitons partager nos réponses pour que chacun puisse disposer de la meilleure information actualisée.

Aux questions concernant :

  • Le maintien de certaines compétitions dont la fête des jeunes
  • Les modalités de qualification dans le contexte d’une saison amputée
  • L’équité et l’égalité des chance pour éviter le découragement
  • La poursuite des formations dans la partie pratique notamment pour l’arbitrage
  • L’évolution possible des quotas qualificatifs

Il a été apporté la réponse suivante :

« Croyez bien que le bureau fédéral, qui en cette période de crise se réunit très régulièrement pour évaluer la situation et adopter les mesures nécessaires au quotidien, partage pleinement vos préoccupations, et pratiquement dans les mêmes termes.

La première réponse c’est que nous ne sommes pas à ce jour maitres du temps et donc d’un quelconque calendrier prévisionnel. Vous le comprenez la période que nous vivons est dictée par le gouvernement et par notre ministre de tutelle.

Comme vous, nous tentons de nous projeter et essayons d’entrevoir des solutions pour gérer la reprise. A chaque fois que nous tentons cet exercice nous butons sur le fait que, suivant la date où la reprise des activités sera possible et selon les modalités qui nous seront prescrites, par exemple en nombre ou en distance, les hypothèses s’élargissent au point qu’il est impossible aujourd’hui de visualiser une solution réaliste.

Bien sûr vous pouvez penser, comme nous, que la construction de différents scénarii serait de nature à nous éclairer tous. Nous y avons bien réfléchi et conclu que cela nécessite une énergie considérable qui est aujourd’hui consacrée à gérer la crise au quotidien, ensuite ces nombreuses hypothèses engendreraient des débats stériles et des combats légitimes mais inutiles créant sources de division à l’heure où nous devons faire preuve de solidarité pour accompagner nos clubs et nos licenciés qui vivent un stress sans précédent.

Ce dont je peux vous assurer c’est que nous sommes parfaitement conscients que toute solution devra respecter des principes d’équité et éviter tout découragement.

En conclusion, nous nous préparons à répondre de manière réactive à ces questions en concertation avec toutes les compétences concernées de notre fédération (direction technique, commissions, comités territoriaux..) mais nous devons au préalable entrevoir une sortie de crise.

A ce jour, sans que rien ne soit officiel, que ce soit du côté des instances nationales, comme du côté des instances internationales dont nous sommes également dépendants, personne ne s’avance sur une quelconque date et pour vous donner une idée, parmi les possibilités,  l’hypothèse que les regroupements de tous ordres ne seraient pas possibles jusqu’au 30 Juin est évoquée..

Voilà la situation à ce jour et j’ai bien conscience de ne pas répondre à vos questions et croyez bien que nous en sommes les premiers affectés.

La santé de nos escrimeurs est notre première préoccupation et nous prendrons, en temps utile, les meilleures dispositions en concertation et communiquerons largement sur le sujet dès que possible. »

Message de la FFE (extraits) :

Mesdames, Messieurs

L’assemblée générale de la FFE s’est tenue comme prévu en visio-conférence dimanche 26 avril avec la participation d’une centaine de personnes. Elle a approuvé les comptes, voté le budget 2020, nommé en qualité de membre d’honneur de la FFE le Maître Michel Perrin et autorisé la tenue des assemblées générales des CRE et CID jusqu’au jour du scrutin fédéral fixé à ce jour au 26 septembre. Cette assemblée matérialise la continuité de notre fonctionnement malgré la crise sanitaire que nous traversons, et nous remercions tous ceux qui ont permis sa réalisation dans de bonnes conditions.

Le point a également été fait sur les conditions de reprise connues à ce jour qui fourniront : un produit désinfectant avec des modalités d’utilisation pour les masques, la nécessité de disposer d’un gant personnel, les conditions de lavage des tenues pour désinfection, le nombre de personnes autorisées par m2, la fermeture des vestiaires et des toilettes… Toutes ces informations seront fournies en détail lorsqu’elles seront validées par notre tutelle avec une date probable autorisant la reprise des activités collectives dans des espaces couverts.

En ce qui concerne la date de reprise, le Directeur des sports nous a demandé de ne pas engager de communication car elle risquerait de venir en contradiction avec les instructions à venir.

Message de la FFE (extrait) :

Mesdames, Messieurs,

Conditions sanitaires applicables lorsque la pratique de l’escrime en salle sera possible :
La commission médicale a validé un premier protocole pour permettre l’anticipation de la reprise des activités : [TÉLÉCHARGER LE PROTOCOLE]
Les grandes lignes en sont :

  •     Une liste de produits désinfectants et les modalités d’application aux équipements collectifs.
  •     L’abandon de la poignée de main finale.
  •     Un suivi des présences pour agir préventivement en cas de détection d’un cas de maladie.
  •     Des recommandations sur le lavage des tenues.
  •     La nécessité d’un gant personnel pour chaque tireur.
  •     L’application des gestes barrière dans le cadre d’une séance.
  •     La nécessité d’un protocole de branchement des tireurs.
  •     La mise en place d’une signalétique spécifique rappelant les consignes sur la base d’affichettes numériques imprimables a la demande.


Reprise des activités compétitives en escrime :
Notre tutelle proscrit toute pratique compétitive avant le mois d’août, cette formulation négative ne signifie pas une autorisation à partir de début août. La saison sportive est donc définitivement close.

L’objectif d’organiser les championnats de France 2020 au cours du dernier trimestre reste envisagé pour les séniors et vétérans et si possible pour les jeunes, si les organisateurs sont en capacité de les mettre en place. A ce titre, des dates prévisionnelles seront arrêtées très prochainement pour permettre la réservation des installations nécessaires.

La fin de l’année pourrait également, dans les mêmes conditions, permettre l’organisation d’un circuit national de la saison 2020/2021 par arme au lieu de deux. Une prévision de date sera arrêtée pour permettre l’anticipation nécessaire à leur mise en place.

Ce planning prévisionnel est conditionné par une situation sanitaire nationale qui permettrait une organisation équitable pour tous.

Les compétitions régionales pourront reprendre en fonction de la situation sanitaire locale.

Activités d’entrainement ou d’animation :

  •     Les directives gouvernementales interdisent les activités sportives en salle dans la première phase de déconfinement
  •     Les modalités de la seconde phase de déconfinement (2 juin) et les directives du Ministère des sports restent les conditions nécessaires à toute reprise, sous réserve de la validation et de l’application des mesures sanitaires spécifiques résumées ci-dessus.

 

Communiqué du Bureau Fédéral 24/03/2020 (Covid-19)

Mesdames, Messieurs,

Le Bureau Fédéral s’est réuni le samedi 21/03/2020, et se réunira à nouveau samedi prochain pour examiner la situation liée à l’épidémie de Covid-19, afin de prendre les dispositions nécessaires à la poursuite de nos activités dans la mesure du possible.

 

Assemblées Générales (AG) ordinaire, extraordinaire et de l’IFFE 2020

Les AG de la FFE et de l’IFFE prévues le 26 avril prochain sont maintenues. Elles se tiendront soit à l’INSEP soit plus probablement en visio-conférence, conformément aux dispositions de notre RI. Les modalités vous seront communiquées en temps utile.

 

Formation

Les formation et stages prévus dans les semaines qui viennent et qui ne pourront pas avoir lieu seront reportés s’ils ne peuvent pas se tenir en visio-conférence, totalement ou partiellement.

 

PSF (ex-CNDS)

Le groupe de travail en charge du dossier poursuit la préparation. La FFE a mis en place une adresse courriel spécifique pour les questions concernant les Projets Sportifs Fédéraux : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

Animations en ligne

Le service communication fédéral reste très actif sur les réseaux. N’hésitez pas à consulter nos différents comptes Facebook, Instagram et Twitter sur lesquels nous relayons les initiatives qui nous sont communiquées.
La FFE vous proposera dans les prochains jours plusieurs rendez-vous en ligne grâce à des athlètes et des techniciens qui se sont portés volontaires pour animer cette période de confinement.

 

Covid-19 : ressources

Le conseil social du mouvement sportif a mis en ligne une page dédiée à la crise, régulièrement actualisée : http://cosmos.asso.fr/actu/coronavirus-covid-19-relai-des-mesures-prendre-par-17720 . Nous restons bien entendu à votre disposition pour vous assister si nécessaire.

 

Compétitions à venir

En raison de l’épidémie de Covid-19, les compétitions suivantes prévues les 25 et 26 avril prochains sont annulées :

  • Châlons en Champagne : épée M17 par équipes,
  • Toulouse : épée vétérans,
  • Charleville Mézières : épreuve de référence sabre M17.

Rappel : Les Championnats de France 2020 seniors sont reportés à une date ultérieure sur l’année 2020. Pour les Championnats de France M17, M20, vétérans et la Fête des jeunes, nous sommes en attente de précisions des autorités afin d’envisager leur tenue. Les règles de qualification seront adaptées et feront l’objet d’une communication future.

 

JO Tokyo

Le Comité International Olympique (CIO), en accord avec le Premier Ministre japonais Shinzo ABE, a pris ce mardi la décision de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Afin de sauvegarder la santé des athlètes et de toutes les personnes impliquées, l’événement sera reprogrammé à une date ultérieure, au plus tard à l’été 2021. Des informations complémentaires, concernant notamment les modalités de qualification, seront communiquées prochainement par le CIO et les fédérations internationales. 
La Fédération Française d’Escrime prend acte de cette décision et prendra les mesures nécessaires à la haute performance de ses sportifs dans ces nouvelles conditions.

Communiqué du Bureau Fédéral 13/03/2020 (Covid-19)

Mesdames, Messieurs,

La Fédération Française d’Escrime (FFE), en cohérence avec le discours du Président de la République, a décidé de suspendre les compétitions et les stages prévus sur le territoire national à compter de ce jour et jusqu’à nouvel ordre.

Il est fortement recommandé à tous les clubs d’interrompre leurs activités.

La FFE remercie d’ores et déjà ses licenciés, enseignants, bénévoles, clubs, comités et associations pour la solidarité dont ils feront preuve durant cette période difficile.

Nous vous tiendrons informés des évolutions au regard de l’actualité et des directives ministérielles.

 

PAR AILLEURS :

La municipalité de Cherbourg-en-Cotentin a décidé de fermer tous les établissements recevant du public, dont les gymnases font partie.

L'activité de la section est donc

suspendue dès maintenant,

et tous les cours sont annulés jusqu'à nouvel ordre.

Après la communication du chef de l'Etat,

et en l'absence de consignes de fermeture des clubs sportifs

en provenance de la FFE ou du Préfet,

nous avons décidé de maintenir l'activité du club.

Message de la FFE

La santé et la sécurité de tous les acteurs de l’escrime étant notre priorité, nous suivons de près les développements concernant l’épidémie de coronavirus (Covid-19) pour évaluer son impact potentiel sur toutes nos activités.

Comme vous le savez sans doute nous avons été contraints de prendre des mesures préventives sur les derniers championnats d’Europe et notamment d’acheter de nouveaux billets de retour pour la délégation, afin d’éviter de la faire transiter par l’Italie.

Dans le cadre d’une démarche de prévention concernant le coronavirus, nous vous rappelons certaines précautions à prendre.

Ces recommandations résultent des informations collectées auprès de notre médecin fédéral, de la commission médicale et de toutes les autorités administratives ou sportives.

La situation évoluant très vite, elles sont susceptibles de modifications à tout moment.

Au-delà des dispositions imposées par le gouvernement pour les rassemblements de plus de 5000 personnes et pour les personnes impliquées dans les zones dites « clusters », nous vous invitons à :

 

Respecter les recommandations pour vous protéger et protéger les autres :

Vous informer régulièrement des évolutions :

Toutes les réponses officielles aux questions sur le coronavirus (Covid-19) et les recommandations pour la santé et les voyages se trouvent sur la plateforme dédiée mise en place par le gouvernement :  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Vous y retrouverez un certain nombre d’informations (la définition de ce virus, les questions fréquentes, un point d’actualité sur la situation, les consignes sanitaires, les numéros utiles, les conseils aux voyageurs, les mesures prises par le Gouvernement, différentes ressources documentaires).

À signaler, un numéro vert  pour répondre aux questions: 0 800 130 000.
 
Sur le cas particulier de  l'escrime :

Il nous paraît prudent aujourd’hui de renoncer à la traditionnelle poignée de main qui conclut un assaut, entre tireurs et avec les arbitres, à l’entraînement comme en compétition.

Une attention particulière doit être portée au matériel susceptible d’être partagé.


Nous vous remercions tous pour votre solidarité.